D’objectif en objectif – Joshua Cripps

D’objectif en objectif – Joshua Cripps

D’objectif en objectif – Joshua Cripps
Je vais vous parler d’un enfant qui avait de grands rêves et qui allait tout mettre en œuvre pour les réaliser.
A l’âge de 12 ans, Joshua Cripps voulait devenir astronaute et travailler pour la Nasa. Il mit toutes les chances de son côté en étudiant le génie aérospatial à l’Université et obtint, quelques années plus tard, une licence en ingénierie aérospatiale. Mais il avait mis tellement d’énergie pour être diplômé qu’il sut qu’il ne pourrait pas être un ingénieur pour le restant de sa vie.
Son diplôme en poche, il s’envola pour la Nouvelle Zélande et passa les dix-neuf mois suivants à voyager en solitaire dans vingt  pays. Rien de tel pour acquérir de l’expérience et faire évoluer sa vision de la vie.
Il avait tant de choses à raconter à ses proches et à ses amis, qu’il réfléchit à la manière de les transcrire. L’écriture n’étant pas son meilleur moyen d’expression, il opta pour la photographie. Néanmoins, il se sentait frustré de ne parvenir à retranscrire convenablement ses souvenirs dans ses photos et se mit à réfléchir de manière plus critique à ce sujet.

Mais comme toutes les bonnes choses ont une fin, Joshua Cripps fut obligé de rentrer en Californie et trouva un poste de concepteur de satellites de communication pour Boeing. Il ne perdit pas pour autant ses envies de voyages et profita d’un séjour en Alaska en 2005 pour s’offrir son premier reflex. Il n’avait aucune expérience en photographie et fut très déçu par le rendu de ses clichés.

Ce fut le moment déclencheur. Il commença à apprendre toutes les bases et, petit à petit, ses photos s’améliorèrent. De fil en aiguille et au gré des rencontres, il commença à exposer et à vendre ses photos, il participa également à des concours et en gagna.

Il ne tarda pas à quitter son poste chez Boeing et devint photographe à plein temps.

En 2014, tout s’accéléra quand Nikon lui demanda de créer le support photographique de leur nouveau D750. Son travail fut publié et reconnu mondialement.

Désormais, il voyage pour photographier les plus beaux paysages de la planète et partage sa passion, son savoir et son expérience dans des tutoriels et des ateliers.

Pour le plaisir des yeux, je vous conseille de visiter son site internet  mais si vous voulez améliorer vos photos, sa chaîne YouTube est incontournable. Vous y trouverez des explications claires, des exemples concrets, le tout distillé avec une note d’humour.

J’espère que vous prenez autant de plaisir que moi à partir à la découverte de ces incroyables photographes.
Sandrine
 
Toutes les photos présentées dans cet article sont la propriété exclusives de Joshua Cripps
Merci à Dominique Guenin pour son aide sur cet article. 
—————————-
From lens to lens : Joshua Cripss
 
I will tell you about a child who had big dreams and who would do everything to make them come true.
At the age of 12, Joshua Cripps wanted to become an astronaut and work for NASA. He put the odds on his side by studying aerospace engineering at the University and obtained, a few years later, a degree in aerospace engineering. But he had put so much energy into graduating that he knew he couldn’t be an engineer for the rest of his life.
 
His diploma in hand, he flew to New Zealand and spent the next nineteen months traveling alone in twenty countries. Nothing like this to gain experience and change your vision of life.
He had so much to tell his family and friends that he was thinking about how to transcribe them. Writing isn’t his best means of expression, he opted for photography. Nevertheless, he felt frustrated at not being able to properly transcribe his memories into his photos and began to think more critically about it.
But as all good things come to an end, Joshua Cripps was forced to return to California and found a communications satellite designer job for Boeing. He didn’t lose his travel desires and enjoyed a trip in Alaska in 2005 to buy his first DSLR. He had no experience in photography and was very disappointed with the rendering of his shots.
 
This was the triggering moment. He began to learn all the basics and gradually his pictures improved. Over the meetings, he began to exhibit and sell his photographs, he also participated in contests and won.
He soon left his post at Boeing and became a full-time photographer.
 
In 2014, everything sped up when Nikon asked him to create the photographic support for their new D750. His work was published and recognized worldwide.
 
From now on, he travels to photograph the most beautiful landscapes on the planet and shares his passion, his knowledge and his experience in tutorials and workshops.
 
For the pleasure of the eyes, I advise you to visit his site but if you want to improve your photos, his youtube channel is unavoidable. You’ll find clear explanations, concrete examples, all distilled with a note of humor.
 
I hope you enjoy me as much as me to discover these incredible photographers.
Sandrine
 
All photos featured in this article are the exclusive property of Joshua Cripps.
Thanks to Dominique Guenin for her help on this article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

www.000webhost.com